Médecine Préventive des NAC

Médecine Préventive des NAC

La médecine préventive est une discipline centrale lorsque l’on soigne les Nouveaux Animaux de Compagnie. Elle prend en compte les besoins de chaque espèce en s’intéressant aux conditions de vie, d’environnement et d’alimentation. Bon nombre de pathologies découlent de mauvaises conditions d’entretien, la toute première consultation pour un NAC est l’occasion de discuter des paramètres primordiaux pour la bonne santé de ces petits compagnons.

Les consultations de médecine préventive sont l’occasion de discuter de l'intérêt de la vaccination, notamment chez le lapin et le furet, ainsi que de la stérilisation et des différentes techniques disponibles en fonction de l'âge, du sexe et de l’espèce.

Vous trouverez sur cette page nos fiches “In the pocket” qui résument pour chaque animal (lapin, furet, cobaye, tortues etc…) les besoins en terme de logement, d’alimentation et de soins.

 

 

Médecine préventive du Lapin

 

 

 

Tout comme pour les chiens et les chats, la vaccination existe chez le lapin notamment contre la myxomatose et la maladie hémorragique du lapin (deux variants du virus sont présents en France VHD1 et VHD2) avec des rappels annuels.

Ces deux maladies mortelles et incurables sont présentes dans notre région, il convient donc de bien vacciner votre lapin même si celui-ci ne sort pas. En effet la myxomatose se transmet à l'occasion d'une piqûre et la maladie hémorragique est le plus souvent transmise par un contact direct avec un lapin, ses selles ou ses urines à l’occasion d’une sortie dans le jardin, mais une contamination indirecte via le foin est possible, des légumes ou un insecte comme une mouche transportant le virus.